logo autourdesmaths.fr Autour des maths

Sagemath

Le 06-06-2011. Dernière mise à jour le 04-71-2016.

Présentation

Sur la page d’accueil de la documentation en français, on trouvera le descriptif suivant:

Sage est un logiciel libre de mathématiques sous licence GPL. Il combine la puissance de nombreux programmes libres dans une interface commune basée sur le langage de programmation Python.
Mission : Création d’une alternative viable libre et open source Magma, Maple, Mathematica et Matlab.

(en particulier, Maxima fait partie de Sagemath)

Sagemath est beaucoup utilisé dans les universités. C’est un très gros projet. Il est d’ailleurs développé par plus de 200 personnes dans le monde, dont une vingtaine en France (voir carte ici).

La documentation est importante. On retiendra en particulier sur la page d’accueil de Sage en français :

Exemples d’utilisation

Voici quelques exemples de ce que l’on peut faire avec Sagemath :

capture d’écran de Sagemath (n°1) capture d’écran de Sagemath (n°2) capture d’écran de Sagemath (n°3)

Installation et utilisation

Sagemath fonctionne sur le principe serveur-client. Le logiciel doit être installé quelque part (par exemple sur votre ordinateur), on dit que c’est le serveur. Un utilisateur s’appelle un client, il doit utiliser un navigateur (Firefox par exemple) pour se connecter au serveur. A travers le navigateur, il indique ses commandes qui sont exécutés par le serveur. Le serveur retourne ensuite les résultats.

Le plus simple est de l’essayer en ligne sur le serveur principal. Il faut alors se créer un compte d’utilisateur. Cela évite d’installer le logiciel chez soi. Il y a plusieurs mois, cela ne fonctionnait pas très bien, mais c’est mieux aujourd’hui.

L’autre possibilité est d’installer le serveur sur son ordinateur. La difficulté est que ce serveur doit tourner sous Linux. C’est donc assez simple si on travaille déjà sous Linux. Si on est sous Windows, il faut installer une machine virtuelle Linux (avec vmware) pour y installer Sagemath. Tout cela est assez technique, mais je l’ai expérimenté sur plusieurs ordinateurs, et cela fonctionne correctement.
Il y avait quelques messages d’erreurs parfois, que j’ai pu corriger assez facilement car la communauté d’utilisateurs est importante, le problème avait donc été déjà rencontré.